Apporteur d’Affaire

Vous êtes curieux (se), à l’aise pour communiquer et vous savez écrire ?

Afrique Annonce recherche dans votre ville, votre région, un(e) Apporteur (euse) d’Affaire

Plein temps, temps partiel, freelance, étudiant (e), cette opportunité est pour vous !

L’avenir est dans la Publicité. Afrique Annonce doit son développement à sa visibilité sur le continent :

Promouvoir une entreprise sur Internet

Des entreprises recherchent des clients et des clients potentiels recherchent des professionnels pouvant répondre à leur besoin. Les entreprises ont besoin de communiquer, de se faire connaître pour augmenter leur chiffre d’affaire !

Recherche Apporteur d'AffaireVOTRE PROFIL : Votre aisance relationnelle est incontestable. Vous êtes à la recherche d’une activité complémentaire assortie d’une rémunération hors normes. Vous souhaitez garder votre liberté et n’avoir aucun lien de subordination. Vous êtes en activité, demandeur d’emploi, étudiant… Que vous ayez un large relationnel ou une âme de prospecteur, il n’est pas nécessaire d’avoir une connaissance approfondie des produits proposés. Il suffit juste de bon sens, et de savoir écrire !

VOTRE MISSION : Promouvoir une entreprise sur Internet. Vous devrez inscrire cette entreprise dans l’annuaire de Afrique Annonces ET écrire un article de 1500 mots minimum sur l’activité de l’entreprise, les produits qu’elle propose, qu’elle vend, avec les informations nécessaires pour la retrouver sur notre site (numéro de tel, adresse, site web etc…)

VOTRE RÉMUNÉRATION : Vous êtes commissionné directement par l’entreprise. C’est vous-même qui fixez vos tarifs avec les entreprises. Si vous souhaitez agrémenter l’article d’un logo etc, c’est à vous de le créer et de vous faire payer pour cela ! Vous êtes TOTALEMENT LIBRE et travaillez à votre rythme dans le secteur que vous souhaitez.

NOUS VOUS OFFRONS : un espace dédié (une page web) à vos affaires sur Afrique Annonces dès la 10ème inscription d’entreprise pour promouvoir votre activité et toucher encore plus de clients avec votre formulaire de contact et vos propres revenus publicitaires. 

Type d’emploi : Freelance / Indépendant

Paiement en Ligne en Afrique

Le Libra, la cryptomonnaie

Le paiement en ligne en Afrique bientôt possible ?

Le 18 juin 2019, Facebook, la firme américaine, a annoncé le lancement de sa cryptomonnaie. Dès 2020, Libra, c’est son nom, permettra notamment de transférer de l’argent avec les messageries Messenger ou WhatsApp, ou encore d’effectuer des paiements en ligne pour des achats sur différentes plateformes. Bientôt, vous pourrez acheter un sac de riz, une montre ou une moto sur Internet en effectuant un paiement en ligne via votre téléphone mobile. Et de par les faiblesses de son système bancaire, avec une monnaie aux connotations colonialistes (je parle du Franc CFA), le continent africain est particulièrement visé.

Quel intérêt cette nouvelle cryptomonnaie pour l’Afrique ? 

Libra. Le paiement en ligne en Afrique

Bientôt un paiement en ligne en Afrique avec Libra

Dans le monde, c’est 2 milliards de personnes qui sont exclues du système bancaire. Des “laissés-pour-compte” selon les propres termes utilisés par Facebook. Facebook, via sa cryptomonnaie, a l’ambition d’offrir des services financiers à tout le monde. Il n’y aura donc bientôt plus besoin d’un système bancaire lourd et complexe sur un plan administratif, pour gérer ses achats courants sur Internet. Que ce soit Libra ou d’autres cryptomonnaies comme le Bitcoin, la philosophie est la même: avoir des systèmes bancaires sans banque. Les africains, comme d’autres populations exclues du système bancaire classique, pourront très bientôt bénéficier de ce genre d’innovations.

Le Libra sera t-elle une monnaie pour les petits échanges du quotidien ?

Le Libra devrait être la monnaie pour les échanges de petite taille. Les transferts de fonds ou les micro-paiements donnent souvent lieu à des frais très élevés. Cela constitue une perte de pouvoir d’achat pour les africains. Les cryptomonnaies permettent de faire ces micro-paiements sans (trop de) frais.

Mais Facebook n’ayant jamais “fait dans le social”, que se cache t-il derrière ?

Même si le Libra sera sans commission (contrairement à Paypal ou Western Union par exemple) Facebook en tirera un vrai bénéfice de façon indirecte. Le réseau social compte bien devenir indispensable et donc devenir encore plus attractif, faisant venir encore plus d’utilisateurs et donc de générer de plus grandes recettes publicitaires. Ce n’est pas dit explicitement, mais on sait bien que quand c’est gratuit, c’est l’utilisateur le produit !

Le plus important toutefois, c’est que grâce à Libra, les utilisateurs du réseau social, en Afrique comme ailleurs, pourront recevoir ou envoyer de l’argent et effectuer des achats sur des sites de vente en ligne depuis les applications Facebook Messenger ou encore WhatsApp, ces derniers appartenant à Facebook.

Moins de frais et plus de stabilité

Aujourd’hui, Il est possible d’utiliser des Euros, des Dollars ou presque n’importe quelle devise pour effectuer des paiements sur Facebook. Mais le Libra, comme les autres cryptomonnaies, présente un avantage. Ce moyen de paiement permettra d’envoyer de l’argent facilement, sans passer par un intermédiaire comme les banques. Ainsi, l’utilisation du Libra devrait permettre de réduire les frais de transaction bancaires. De plus, Facebook aurait conçu (et je parle bien au conditionnel) sa cryptomonnaie pour une meilleure, voire une garantie de stabilité, contrairement au yoyo que fait le Bitcoin.

Et concrètement, quel avenir pour l’Afrique avec le Libra ?

Le gros frein du développement du web en Afrique tient dans plusieurs choses. Outre les réseaux 3G ou 4G qui sont encore à l’état de rêve dans nombre de régions en Afrique, l’achat d’un ordinateur et de la connexion Internet sont encore de grosses dépenses pour un foyer. Mais de plus en plus de personnes disposent déjà d’un smartphone. Grace à des applications comme WhatsApp ou Facebook Messenger, il sera possible de recevoir de l’argent de la diaspora africaine en Europe ou de faire des achats en ligne directement depuis son téléphone, même en bas débit.

On peut également imaginer un développement des sites e-commerce ou du moins, des ventes en ligne de produits locaux via des plateformes de Marketplace comme Placier par exemple. Autre exemple, un rédacteur web comme Lionel DEHOUI pourra travailler avec l’Europe et bénéficier d’un paiement simple et sécurisé pour se faire payer par une entreprise française. De par les difficultés dans les transferts d’argent via Western Union ou l’impossibilité de bénéficier de Paypal en Afrique, c’est aujourd’hui presque impossible de développer une activité lucrative sur le web africain. Des créateurs de sites e-commerce comme Castelweb ont donc de l’avenir avec l’Afrique !

Mais avec Libra, tout sera plus simple ! (selon Facebook)

Christophe GRÉGOIRE

N’hésitez pas à commenter cet article !

Devenir Rédacteur avec un Article Invité

Devenez rédacteur sur Afrique Annonces

L’article invité, y avez-vous pensé ?

Article Invité

Que vous soyez rédacteur ou pas, je vous propose de prêter votre plume à ce site. On appelle cela un « article invité ». Et bien c’est tout à fait cela : je vous invite à vous exprimer sur ce blog. Comme tout un chacun, vous avez forcément quelque chose à nous apprendre, une anecdote à nous raconter …

Si vous êtes déjà blogueur ou si vous disposez d’un site web, vous augmenterez la visibilité de votre blog, de votre message. Dans l’article que je vous propose de publier ici, vous pourrez insérer jusqu’à 3 liens hypertexte vers votre blog ou certains de vos articles.

Vous n’êtes pas blogueur ? Pas grave. Vous aurez déjà le plaisir d’écrire, de participer, de poser votre signature sur Afrique Annonces, d’échanger, voire d’aider. Pour ma part, je trouve que c’est une satisfaction personnelle quand on aime écrire, partager.

Conditions pour devenir rédacteur web

Je me réserve le droit de refuser un article. Tout refus sera argumenté. Toutefois, si on s’entend sur d’éventuelles modifications à apporter à l’article, je peux revenir sur ma décision !.

Le but premier de votre article doit être de partager vos connaissances, faire un retour d’expérience, d’aider autour de vous, parler d’un coup de cœur ou présenter un outil.

Critères techniques pour publier un article sur Afrique Annonces:

  • L’article doit faire au minimum 1200 à 1500 mots. Plus si vous voulez ! 😉
  • L’article doit être conforme à la Loi et la bonne morale.
  • L’article doit être écrit dans un français correct. Éliminez au maximum les fautes d’orthographes et de grammaire.
  • L’article peut inclure 1 lien vers un article de votre site, sachant qu’un lien vers l’accueil de votre site est ajouté en bas d’article, dans l’encart de présentation.
  • Vous pouvez inclure 3 liens dans votre article invité
  • L’article ne doit pas contenir de liens affiliés ou de liens vers des sites de spam.

Mais écrire un article invité ici vous engage:

  • Vous devez être l’auteur de tout le contenu de l’article
  • L’article doit être unique et ne pas avoir été publié ailleurs, ni même à l’avenir.
  • Vous restez propriétaire de l’article mais vous m’autorisez à le conserver ad vitam aeternam sur ce site.
  • Vous ferez, autant que possible, la publicité de cet article sur les réseaux sociaux en particulier ou par tout autre moyen de votre choix. (Liste de diffusion etc…)

Les éléments à m’envoyer:

  • Le texte de l’article contenu dans un fichier joint par mail. Le fichier peut être au format HTML, Word, LibreOffice.
  • Une photo d’illustration.Vous pouvez consulter cet article comme exemple d’article invité sur mon site.

Comment procéder ?

  • Ecrivez votre article.
  • Contactez-moi sur mon formulaire de contact (en bas de ma page d’accueil) pour me parler de l’article que vous comptez écrire
  • Suite à ma réponse, envoyez-moi votre article.
  • On échange un peu par mail ou par WhatsApp
  • J’effectue la mise en ligne.

Allez ! Au boulot ! 😉